J'étais entrée dans une logique infernale.
Je suis effondrée par les réactions que mature rendez vous sex francaise j'entends dans le débat d'aujourd'hui.
Il était beau et me couvrait de cadeaux, moi qui n'avais jamais rien reçu, sinon la violence de mon père et les viols de mon oncle.
On a trop honte, trop peur; moi, mon proxénète n'était pas loin.Je veux leur dire que c'est possible.Je suis bien placée pour dire aux personnes en prison qu'on peut s'en sortir.Je ne sais plus.Que pouvez-vous savoir, dans ces conditions, de nos larmes quand le client a tourné le dos?Il m'a prise en stop et balancée dans les «tournantes» pour me préparer à mon futur statut de femme vendable, de femme jetable.Le jour où elle m'a demandé de montrer mes seins à un type contre un billet, j'ai été choquée.
Il n'y a que de la tromperie, que du mensonge.
Les lois sont des gardes fous.


echange triumph />

Ce qui ravage notre santé, ce n'est pas le lieu où s'exerce la prostitution.J'avais été humiliée, j'étais persuadée d'être un objet, d'être sale.Elle ne comprend pas linitiative du chanteur Antoine et sa pétition contre la pénalisation. .Enfin quelqu'un pour qui j'existais!Vous croyez que mon histoire rencontrez l europe date?Qu'aujourd'hui les filles sont libres?Mais je ne m'aime plus, je déteste la femme que je suis devenue.Aujourd'hui, je m'engage pour la proposition de loi et pour la pénalisation des clients.J'avais fait la morte dans l'inceste, j'ai continué dans la prostitution.Pénaliser les clients, c'est leur faire prendre conscience qu'ils n'ont pas le droit d'imposer leurs exigences à des femmes vulnérables, économiquement, psychologiquement; leur rappeler qu'ils sont les complices des proxénètes qui trafiquent sur toute la planète pour pouvoir répondre à leurs prétendus "besoins".
LES sans-voix, aujourd'hui, au nom de toutes les sans-voix, de toutes ces femmes interdites de parole, je veux vous dire ma colère!
Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.


[L_RANDNUM-10-999]